jeudi 14 avril 2016

Feuillets de cuivre / Fabien Clavel - ActuSF, 2015, 20€

Attention (TW) Violences aux femmes, viols.

Ce qui commence comme de courtes enquêtes d'un chapitre se révèle plus ample par la suite.

Le Gardien de la Paix Rogon est engagé dans la Police après la fin de la guerre. Nous sommes en 1872 et les voitures à cheval côtoient des bateaux volants, les bougies, lampes à huile à gaz, et même à éther. S'il ne supporte pas la vue d'un cadavre, d'autant plus s'il est féminin, Rogon révèle vite des capacités de déduction hors norme, que son physique de géant obèse ne laisse pas présager pour ses pairs. Au fil de sa vie, il résoudra ainsi un certain nombre d'enquêtes (et montera en grade) grâce à ses connaissances en Littérature, qui suscitent souvent l'admiration.

Il lui faut donc sa Némésis : il la rencontrera en la personne de celui qui se fait appeler l'Anagnoste, une âme damnée qui ne trouve satisfaction qu'en l'élaboration d'énigmes littéraires complexes entraînant la mort...

Un roman qui m'a surprise à plusieurs reprises, dont la fin est indécelable... et apparemment idéal pour commencer le Steampunk !