mardi 5 mars 2013

Kate Daniels T.1 Morsure magique

 1ère version pas de tous les goûts, mais qui avait le mérite d'être représentative des persos et d'être une illustration originale. Contrairement à la deuxième version (dessous) qui laisse croire que Milady se casse plus vraiment le cul pour ses couv'. 

La série qui m'a introduite chez Milady !
L'Ordre (les flics), le Peuple (les vamps), les Métamorphes (les garous) et les mercenaires côtoient les humains dans un monde frappé par le nouveau phénomène des vagues magiques. Une partie du temps, le monde normal (sous-entendu tel qu'on le connaît) dit 'Tech' fonctionne avec l'électricité et les technologies modernes. Lorsque la magie frappe, libre et dangereuse, tout disfonctionne. On a du trouver des solutions adaptées, créées par la magie. Peu fiables, comme elle.
Kate a travaillé pour l'ordre, une organisation officielle qui police tous les phénomènes et créatures liés à la magie. Mais leurs intérêts divergeant, elle est devenue mercenaire et prête sa force, sa magie et son sabre assoiffé a des causes payantes. Pas qu'elle soit riche, loin de là... La vie n'est pas évidente pour qui choisit les voies parallèles ! Son mentor en fait les frais et meurt. Kate cherche la vérité. Et doit pour cela rencontrer le Seigneur des Bêtes (ben oui, le Lion, quoi !). Et ne trouve rien de mieux, pour trouver ce dernier, que d'appeler : "Minou, minou !"

Cette dernière phrase résume assez bien le personnage de Kate : elle est courageuse et dure, préfère le confort et l'efficacité à la mode. Et quand elle a peur, elle a tendance a parler plus vite qu'elle ne pense... Ce qui donne des scènes assez cocasses ! Et lui pose bien sûr problème. Et cette dureté sera confronté à celle du Seigneur qui a du mal à la supporter...
Le monde dans lequel elle évolue est très intéressant : scindé en deux, le monde que l'on connaît disparaît peu à peu, grignoté par la magie qui détruit un peu plus la ville et y amène problèmes et créatures plus ou moins bien intentionnées à chaque fois qu'elle frappe. Certains personnages s'y sont tout à fait adaptés, comme les Métamorphes ou l'énigmatique et puissant Saiman. Les humains par contre s'y trouvent en position de faiblesse.

Il est très dommage que la série s'arrête, n'ayant pas trouvé son public, faute de pub et peut-être un peu à cause de sa violence... Milady aurait parlé d'un volume 5 imprimé à la demande ou d'un E-book. Je l'ai personnellement lu grâce à des passionnés et compte sur eux pour nous faire parvenir les volumes suivants des Etats-Unis :)

Pour adultes
fantasy urbaine
Coup de coeur !!