mercredi 28 août 2013

New Victoria t.1 (Lia Habel)

 Lia Habel - publié chez Bragelonne puis chez Castelmore en 2012, 17€20


Nora fréquente un lycée de jeunes filles, apprend à devenir une dame et fait partie de la haute société. Elle s'intéresse pourtant plus à l'histoire de son peuple qu'aux bals de sa tante, surtout depuis la mort de son père... Elle se rend compte que ce dernier lui a caché énormément de choses lorsqu'elle se fait enlever par une faction secrète du gouvernement. Ce qui la "sauve" d'une horde de cadavres ambulants qui s'introduisait chez elle !
Seule son amie Pamela s'inquiète alors de sa disparition, craignant pour sa vie dans un pays ou la réputation importe avant tout.
Elles devront faire face, chacune de son côté, aux nouvelles horreurs de la société Néo-victorienne...

Ce pays est étrange : on a creusé des sous-sols pour y créer des quartiers chics entièrement décorés d'hologrammes. On y oblige les femmes à se comporter avant tout en objets décoratifs. On cache l'horreur de cette maladie qui fait se relever les morts, utilisant même les mieux conservés pour combattre les autres ! Le monde tel qu'on le connait à disparu longtemps auparavant, faisant place à un retour à l'époque victorienne, délicieusement truffée de technologies informatiques au design cuivré et aux calèches automobiles. Bon, tout au long de l'histoire j'ai quand même une furieuse envie d'y débarquer avec mes croquenots, ça doit pas être parfait !

Un bon moment a passer, attention à l'histoire d'amour, elle est très victorienne. Le personnage de Pamela est assez surprenant et très attachant, Nora est plus conventionnelle mais manie tout de même des lames plus grandes qu'elle ! 
Le deuxième tome ne paraîtra que chez Castelmore.

Pour adolescents et adultes