vendredi 9 mai 2014

Les Damnés de l'asphalte - Laurent Whale

Critic, 2013, 22€

Deux ans après la disparition de ses deux frères, Mikki Costa termine de monter l'expédition pour partir à leur recherche. Sur ce qu'il reste des routes de France, puis d'Espagne, avec l'aide de robustes chevaux de montagne, la compagnie devra affronter la destruction, la solitude, les meutes de chiens devenus sauvages et les bandes de Hors-murs, des errants vivant de rien. Ils ont cependant un certain avantage : les fusils sont rares et les balles devenues difficile à fabriquer...

Mikki le mécano part avec le pisteur Cheyenne, Toni le pilote et Vince qui veut retrouver son père. Des passagers imprévus leur apporteront des forces : Marjorie à la gâchette sûre, elle ne tremble jamais ; par la suite une herboriste remettra son savoir entre leurs mains. 
Pour autant, quitter la relative sécurité de leur village n'est pas l'idée la moins fatigante qu'ils aient eu. Qu'est devenu notre monde ?

Défoulant. La répartition des tâches dans le campement reste assez sexiste, mais les femmes sont fortes et restent intéressantes.
Mikki fait un jeune chef crédible, plein de doutes mais puissant, qui sait se faire seconder par de fidèles alliés. Ensemble, il leur arrivera de péter un plomb face à la monstruosité de l'humain. S'ils pensent pouvoir aider, ne restez pas en travers de leur chemin. Il trouveront également de l'aide imprévue.
Mais ils ne résistent pas à l'appel de la route : ce sont les damnés de l'asphalte !
Un bon moment en somme, avec quelques facilités mais présentant un futur effrayant...