mercredi 15 mai 2013

Pendant ce temps, à Labyrinthes... (3)


Bonjour,

Dans le cadre de notre partenariat avec notre confrère BDFlash, qui célèbre cette année ses dix ans de spécialiste bande dessinée à Rambouillet, nous vous proposons vendredi 17 mai à 20h00 une rencontre débat sur un sujet d’actualité : BD Moderne, Crise ou Pas Crise ?
Parce que, vous le savez, la fameuse « crise » qui nous étreint tous et éreinte l’économie (en tout cas d’après l’ensemble des médias et des politiques), touche aussi le livre et sa diffusion. Il paraît qu’il y a moins de lecteurs. Il paraît aussi que le numérique va tuer le papier et qu’on verra bientôt tout un chacun préférer quelque tablette à lire plutôt qu’un support papier qui a déjà survécu à quelques siècles d’innovations technologiques (1454 : première impression de l’atelier de Gutemberg). Il paraît aussi que la « révolution numérique » permettra à tous ceux qui se considèrent comme des « auteurs » de publier ce qu’ils veulent comme ils veulent et quand ils le veulent, en utilisant les ressources illimitées de diffusion et de stockage virtuel qu’offre le trio infernal web/cloud/payperview.
Tout ce futur qui nous est promis (les promesses, on le sait, n’engagent que ceux qui y croient), n’a pour l’instant pas vraiment lieu. Ce qui en revanche se passe dans le « vrai » monde des livres, pas du tout virtuel, soulève de nombreuses interrogations.
Y a-t-il une crise de « surproduction » (on publierait tout et n’importe quoi et personne ne nous l’aurait dit ?) ? Les éditeurs profiteraient-ils de la situation économique difficile pour faire pression sur les auteurs et les rémunérer de moins en moins ? L’encombrement des rayons en librairie, inondés par un cycle de nouveautés devenus anarchique, viendrait-il « tuer » la possibilité que les œuvres s’installent dans le temps et trouvent un public plus large ? Est-ce qu’on va tous mourir en mal de lecture ?
Toutes ces questions se posent encore plus qu’ailleurs dans le domaine de la bande dessinée, qui présente quelques particularités « artisanales » spécifiques. Pour concevoir et développer un album il faut faire travailler ensemble scénariste, dessinateur, coloriste, éditeur, fabrication… pour à la fin, en dehors des « best-sellers », vendre quelques milliers (au mieux) d’exemplaires. Alors : la BD moderne a-t-elle un avenir ? Et lequel ?
Pour discuter et échanger sur tout cela la librairie BDFlash a invité trois professionnels : Luc Brunschwig (scénariste entre autres de Holmes, Le pouvoir des innocents, Le sourire du clown, Lloyd Singer…), Stéphane Créty (dessinateur des séries Acriboréa, Masqué, Le sang du dragon…) et Olivier Martin (dessinateurs des polars Les Carrés, de Face cachée, et de Lloyd Singer). Ils seront en dédicace chez BDFlash vendredi 17 mai entre 15h30 et 18h30, puis viendront passer la soirée à Labyrinthes pour une soirée débat qui commencera à 20h00.

A très bientôt chez Labyrinthes
Bien cordialement
L’équipe de Labyrinthes

P.S. : samedi 18 mai à 15h00 Labyrinthes aura le plaisir d’accueillir en dédicace Sophie Noël ; directrice d’école dans le civil (à proximité de Rambouillet), Sophie est aussi auteur pour la jeunesse et vient de publier le premier roman de ce qui sera une série consacrée à la jeune héroïne Mahaut du Fargis, Le Mystère de la grotte au diable

Labyrinthes
Librairie spécialisée en
Littérature, Jeunesse, Science-Fiction, Policier, Livres d'art
Label LIR (Librairie Indépendante de Référence) attribué par le Ministère de la Culture
passage Chasles - 2 à 6 rue Chasles 78120 Rambouillet
Tel : 09 61 22 89 91
mailto : librairielabyrinthes@orange.fr