mardi 21 mai 2013

Sidhe T.1 La diseuse d'ombre



Sandy Williams – Milady, 2013, 8€20

McKenzie peut voir les faes, peuple de l’autre monde. Mais elle peut aussi tracer leurs déplacements d’un monde à l’autre, en regardant les « ombres » autour de leurs portails et failles. C’est ce dernier pouvoir qui intéressait le roi des faes qui l’a recrutée 10 ans auparavant.
10 ans qu’elle traque les rebelles, qu’elle aime secrètement le maître d’armes. 10 ans qu’elle ne comprend pas la langue, qu’elle obéit aux consignes via le maître d’arme. Jusqu’à ce que des rebelles arrivent à passer sa garde rapprochée et à lui imposer une autre face du miroir… Dans la douleur et l’incompréhension.
Qui a raison et comment faire confiance ?

Le personnage de McKenzie, étudiante à la double vie (au point d’en rater ses examens 5 ans d’affilée), est assez intéressant, et l’on arrive facilement à s’identifier à cette fille dont seul son pouvoir la distingue d’une personne normale. Bon, le bémol étant qu’elle hésite, hésite, hésiiiiite ! C’est un peu cousu de fil blanc, mais on lit le volume avec plaisir. Qu’en sera-t-il des suivants ?