jeudi 31 octobre 2013

God save the Queen - Kate Locke

Orbit, 2013, 16€90

L'Angleterre contemporaine est le fruit de siècles exposés à la Peste. Qui, par la force de l'habitude, a entraîné mutations et vies éternelles.

La grande Victoria, elle-même atteinte par la maladie en son temps, règne toujours. Elle a créé la nouvelle noblesse : celle des vampires. Les nobles sont servis directement par les puissants gardes, eux-mêmes métissés humains-vampires. Les Garous se sont plutôt développés en Ecosse et entretiennent des relations diplomatiques avec Victoria.
Une quatrième espèce vit dans les égouts et les tunnel de Londres, se régalant des cadavres des 3 autres... provoquant méfiance et peur. 

Xandra est garde de Sa Majesté la Reine d'Angleterre. Elle est forte, intrépide, mauvaise, applique à la lettre les commandements de son école et de son maître et ami, Church. De son nom complet : Churchill.
Cependant sa soeur disparaît... Ne s'en inquiète ni la communauté, ni même sa famille, croyant à une énième fugue. La jeune fille n'est plus la même depuis la perte de son enfant. Seule Alexandra sait que sa soeur l'aurait contactée malgré tout ; qu'elle était la dernière à lui faire encore confiance. Que son fils disparu ne l'aurait jamais poussée au suicide, mais plutôt à la vengeance. Même la vision d'un cadavre ne la convainc pas. Comprenant que les enjeux sont supérieurs à ceux de la noble famille paternelle, Xandra choisit de mener l'enquête seule. 
Pas tout à fait : un noble Loup l'accompagnera malgré elle, malgré son sang trouble...

Kate Locke nous fait virtuellement courir d'un bout à l'autre de son histoire : son personnage, vêtu de corsets mais conduisant une moto, ne lasse jamais son public. Quand on pense qu'elle va sagement obéir, elle fait l'inverse, et ne cesse de surprendre. L'univers est assez riche et l'idée d'une peste omniprésente, de nobles comploteurs et de sous-races ambiguës fait frémir...
Un court et bon moment !

Dès le lycée.