mercredi 30 avril 2014

Cœur d'acier - Brandon Sanderson

Orbit (trad. Calmann-Levy), 2014, 14€90

Quand Calamité est apparue dans le ciel, il y a une dizaine d'années, sont apparus les Épiques, simples humains touchés par un ou plusieurs dons. Le rêve du super-héros en application !
Enfin presque... Il s'avère que les Épiques ont tous la grosse tête et que chacun veut, à son niveau, dominer les humains. Tandis qu'eux sont de moins en moins humains - même s'il ont tous une faiblesse.

Cœur d'acier, sorte de Superman bad guy, règne sur Newcago après l'avoir partiellement transformée en acier. Il semble décidé à faire régner la terreur tout en laissant à ses sujets un certain confort et de la sécurité par rapport au chaos mondial.
David vient d'avoir 18 ans et doit vivre seul après une enfance à l'usine. Il veut rejoindre une faction rebelle, les Redresseurs. Et il a un CV intéressant : à 8 ans, il a vu saigner l'invincible Cœur d'acier...

Le début d'une série prenante et très bien fichue, avec des gadgets géniaux, un jeune héros maladroit et louvoyant, une belle blonde armée, une figure paternelle mystérieuse et un méchant très méchant.

Par l’auteur de Fils-des-brumes, Elantris ou Warbreaker.